Regret


 
J'ai encore pleurée aujourd'hui
je ne peux pas m'en empêcher
je t'ai tant aimée sans jamais te le dire
j'ai jamais penser a le faire
tant de jours a se parler
de moments a se regarder
sans jamais oser te  l'avouer
le matin quand je m'éveillais
tu étais là a mes coté
un baiser  pour me lever
et ces mots que je voulais
dire ce bonheur qui m'habitais
restaient toujours enfouis
dans l'immensité de
mon amour


Nous nous sommes tant aimés
sans jamais se le dire
des mots des sourires
des regards des rires
et toujours cette envie de vivre

Parfois les petits malheurs
qui encombraient mon coeur
étaient effacés par  les couleurs
des fleurs que tu m'offrais
la chaleur des mots que tu me disais
me donnais toujours la force de sourire
tu me prenais toujours la main
quand je n'étais pas bien et
t u m'embrassais tendrement
pour me faire sentir combien
tu tenais a moi celle qui
ne disait rien mais qui t'aimait
sans oser vraiment te le dire

Nous nous sommes tant aimés
sans jamais se le dire
des mots des sourires
des regards des rires
et toujours cette envie de vivre

Un reflet  sur un mur de verre
une image derrière le miroir
et moi qui essais de voir ton regard
ce regard que j'ai aimé ou je voyais
le jardin secret qui nous appartenait
ou tes yeux me parlaient
tu étais un homme de coeur
avec un coin secret ou je me réfugiais
quand le soleil me manquait
nos différences curieusement
nous unissait dans une complicité
tendrement partagée maintenant
un nouveau ciel s'est posé sur l'horizon
que je regarde  d'une autre façon
ce n'est plus notre soleil qui brille
mais celui de ma tristesse


nous nous sommes tant aimés
sans jamais se le dire
des mots des sourires
des regards des rires
et toujours cette envie de vivre de vivre de vivre

Wampa



09/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres